vendredi 25 octobre 2013

Premier jour sur Great Barrier Island

Bon tout d’abord je suis de mauvaise langue il y a le wifi :D en faite il y a un téléphone fixe donc pour moi si téléphone il y a, internet il peut y avoir. Bref en me levant ce matin, je vois l’ordinateur de la mère avec Google d’afficher, haha je me dis que bon ils doivent utiliser internet avec une clé 3G (même si sur l’île c’est vraiment pas rapide) je pose la question et là elle m’annonce qu’ils ont le wifi, what???? en effet ça consomme peut d’électricité mais bon c’est pas l’internet de la ville :D impression de revoir l'internet d'il y a 10 ans :(
Bref voilà une bonne nouvelle je ne pourrai pas mettre toutes les photos il va me falloir 10 jours mais je mettrai les plus belles ;) et je pourrai tenir mon commentaire journalier!!!

Aller on recommence car ça devient vraiment amusant.
Donc hier levé à 5H30 pour être à l’heure pour mon bateau, mon ancienne famille c’est même levé pour me dire au revoir, ils étaient tellement triste que je parte, ils m’ont même dit que je pouvais revenir chez eux lorsque je reviendrai à Auckland même pour une nuit. Bref vraiment adorable.
Je charge ma valise dans mon van et me voilà partie aux aurores direction le port d’Auckland. En 25 min j’étais prêt à embarquer sur le ferry, et comme d’habitude à chaque fois que je prends un bateau c’est encore moi qui monte le premier :P Bref le départ était prévu à 8h du matin, à 8h pile la sirène du bateau retenti et nous sommes partie (petit clan d’oeil à la SNCM lol)
Evidement il fut un temps magnifique dans la rade d’Auckland, les rayons bien violent du soleil donnaient des magnifiques couleurs au vert dominant des volcans de la baie.
Tout d’abord « Rangitoto » le plus jeune et le plus gros des volcans d’Auckland il se situe juste en face de la city, avec à sa droite « Motutapu Island » tout aussi magnifique avec ses immenses prairies. 

Disons que cette traverse fut vraiment sympathique au départ ça fait une visite de cette immense baie d’Auckland. Ensuite c'est le Pacifique, ce jour là très peu de vent (c’est assez rare) et une mer assez calme, le temps de se poser un petit moment pour me reposer. Je remonte un peu plus tard et là nous sommes à la pointe du parc du Coromandel un endroit sublime a ce qu’il parait, d’ailleurs je vais y aller lorsque je retourne sur l’île du Nord, et puis ce gros rocher qui sort de nul part avec derrière « Little »  et « Great Barrier Island » magnifique! Le temps de prendre quelques photos je me rassois sur la banquette en regardant la mer et là! des baleines!!! pas une mais 3,c’était énorme! là le commandant fait une annonce au micro se rapproche d’elles et coupe les moteurs afin de les admirer. Là pour les photos c’est raté j’en suis navré mais cet évènement reste dans ma tête. Et en parlant avec les gens normalement il y a des dauphins tout le long de la traversé et là non, dommage mais au retour surement…
Enfin l’arrivé sur l’île est génial, l’impression de rentrer dans une calanque, avec un sans blanc de paysage corse mais ça reste différent. Lorsque je débarque je suis tout de suite mis dans l’ambiance de l’île les routes sont minuscules, étroites, mal goudronnées, et des fois c’est de la terre mais c’est magique les quelques routes traversent des forets et lorsque l’on arrive sur les sommets on voit toute la cote de l’île et toutes ses plages désertiques. Oui à GBI c’est 800 habitants sur 295km2, donc très peu de monde.
Après 20min de voiture, j’arrive prêt de la maison de Steve en bord de mer sur un vieux chemin tout cabossé… je trouve la maison (pas facile il ne mette pas tous les numéros ici) et le rencontre Carole (Je ne sais pas si ça s’écrit comme ça) une jeune Allemande en Wwoofing, elle s’occupe des enfants de la famille. Elle ça fait 8 semaines qu’elle est ici et elle ne sait pas quand repartir tellement c’est le paradis ici. Concernant les enfants il y en a 3, Elliot un ptit garçon de 6 ans assez hyper actif au passage, une petite soeur de 4 ans Jasmine, et une dernière de 2 ans Selina. Autant dire qu’avec les enfants les parents, Carole et moi ça fait du monde.
Une fois donc arrivé, il n’y avait personne enfin juste Carole et Selina dormait, la mère était sur Auckland à un meeting, et Steve travaillait quelque part. Carole me montre ma chambre, une petite maison dans le jardin! un truc indépendant pour moi avec un immense lit double (d’ailleur ce matin j’ai eu du mal a me lever tellement j’ai bien dormi) et lorsque je sors du jardin je suis sur une des plus belle plage de GBI, qui est désertique, trois km de plage pour moi tout seul le rêve!!
Carole me dit de rejoindre Steve sur les maisons au loin, je décide de m’y rendre par la plage et prendre des photos au passage. En arrivant au bout un 4x4 vient à moi et là un type avec un merveilleux accent anglais qui essaye de prononcer mon nom, voila Steve. Il me fait monter à bord et nous nous dirigeons vers deux magnifiques maisons d’architecte. Steve me les montre, 800$ la nuit svp mais le lieu en vaut le coup vu la vue exclusif qu’il y a.
Et là il me dit "aller tu prends la tondeuse les clients arrivent bientôt il faut que tu m’aides a finir". Heu mais personne de ma dit que j’allais bosser direct, je suis en touriste pied nu, bref je pose mon appareil et je m’exécute. En 2h c’était torché retour par la plage du coup à marré basse.
Rentré à la maison je rencontre les enfants revenus de l’école et de la garderie. Et là nous sommes allés chercher des moules sur le rocher au milieu de la plage. Après deux heures nous avons ramené plein de moules en respectant la taille règlementaire car ici on protège la nature.
Enfin le soir Carole nous a préparait un plat allemand, délicieux au passage et nous avons discuté jusqu’à 23h, autant dire que je me suis endormi direct!!

Bref pour résumé la vie ici est complètement différente, beaucoup de gens n’aime pas me disait Steve, parce qu’il n’y a pas la TV, que l’eau est vraiment limité (il récupère l’eau de pluie qui va ensuite dans des immenses réservoirs) pareil pour l’électricité qui marche via des panneaux solaires et se stock dans des batteries, donc on fait bien attention aux lumières, aux appareils que l’on branche (du coup pas de sèche cheveux, pas de plaque pour les filles :p, pas de grille pain) rien de ce qui consomme, et tout marche au gaz (cuisson, frigo, etc…)

C’est un vrai dépaysement mais tellement bon….

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire