mercredi 4 juin 2014

Deux jours à Sydney

Après 5h d’avion interminable, je dis ça, mais j’ai fait pire ces derniers mois, mais au fil du temps l’avion est difficilement supportable. Heureusement que a chaque fois c’est pour voir de magnifique chose!
J’avais un peu peur du temps, car durant le vol, à part des nuages je n’ai pas vu grand-chose (faut dire que j’aurai vu que l’eau le cas inverse).Mais dans l’hémisphère sud c’est l’hiver dans quelques jours, du coup en arrivant à 18h, il fait nuit, mais quelques minutes avant d’atterrir, la vue par le hublot de Sydney nous existe vachement!!
On atterrit enfin, et on se dirige vers la douane et l’immigration, où à notre grande surprise, nous sommes passés sans encombre! J’ai vraiment de la chance comparée aux amis qui se font tout fouiller à chaque fois. Même pas eu droit aux rayons X des valises.
Chose bien à Sydney, l’aéroport est dans la ville, du moins à 10min du centre-ville. Tout excité, on se dirige vers le métro qui va nous déposer à quelques pas du quartier où nous allons dormir 4 nuits. Pratique, car avec toutes nos affaires (même si l’on a réduit beaucoup avant de partir). Après 20min et un changement, nous atterrissons dans le quartier de King Cross, pas le plus joli des quartiers, mais c’est un quartier où il y a beaucoup de backpackers et de jeunes comme nous. Après ce quartier est connu un peu pour ses problèmes… mais pour 2 jours on s’en fou un peu. 
Bon, nous avons cherché un peu notre backpackers, sans carte un peu dure, mais en demandant sa route, on a fini par réussir. Nous dormons à Jolly Swagman Backpackers, une auberge dans une petite rue entre deux artères. Sur trois niveaux pas moins de 50 chambres où loge des backpackers du monde entier en cour ou longs termes. On se rend vite compte qu’il y a beaucoup de Français, la plupart sont ici pour du long terme, ils travaillent dans la ville. Chose improbable, dans notre chambre, on retrouve un Allemand, Alex, qui était aux Fidji, sur le bateau avec nous lorsque nous sommes allés sur les îles. Vraiment incroyable de voyager et de retrouver des gens à plusieurs milliers de kilomètres.


Le lendemain une grosse journée nous attend, car on veut tout voir, alors on ne suivra pas les quelques backpackers qui nous incite à sortir avec eux pour profiter de notre journée marathon.

Réveil plutôt matinal pour Amandine et moi, la vie de dortoir... mais ça, on en prend l’habitude avec le temps. Retrouver une bonne douche chaude, car aux Fidji ce n’était pas top à ce niveau.
On profite du petit dej du Backpackers, et on prend la direction du centre avec comme premier objectif, l’opéra de Sydney!!! On passe d’abord par le Jardin botanique, où à sa pointe donne une vue panoramique sur l’opéra, le célèbre Harbour Bridge, le pont reliant le sud et le nord, et sa baie.
Magique, avec le beau temps avec nous, tous simplement trop bien d’être là, et de se dire que j’y suis, fini de voir ça à la TV ou sur internet.





Bien sûr dans la foulé, on s’y rend, et l’architecture de l’opéra et vraiment incroyable, sans parler du cadre, entouré d’eau. On remarque juste derrière, l’harbour bridge, un pont célèbre pour ses feux d’artifice du nouvel an, sa taille reste incroyable, sachant que ça reste un axe important. On peut monter au sommet de ce dernier, mais le prix refroidit. 










Ensuite on se dirige vers le CBD, le centre-ville, où une multitude de gratte-ciel domine la ville. Je trouve que Sydney a beaucoup plus d’histoire qu’Auckland, car dans le centre on retrouve de très vieux bâtiments, au milieu de ces buildings. L’activité y intense, des centres commerciaux de partout, des taxis à tout va, enfin ça bouge!! Chose rigolo, dans ces centres qui jalonnent le centre, on trouve des étages restaurants, oui oui un étages où sont installés des restaurants qui proposent de la nourriture du monde entier, même si ça reste asiatique en forte majorité. On continue à se faire des ventrées de sushi, car comparé à la France c’est bien meilleur ici et pas cher.  





Une grève en Australie, rien a voir si l'on compare à chez nous :)


Après plusieurs heures a sillonner le centre, on finit par tomber dans un centre info sur Darling Harbour, là en achetant des conneries, on tombe sur Ludivine qui travaille dans l’office du tourisme et du coup nous conseille les trucs a faire, ça tombe bien on est en plein festival Vivid, un festival ou les bâtiments de villes sont éclairés avec des jeux de lumière, et tout plein d’animations avec des lumières. Du coup elle nous conseille de revenir là ce soir, car il y a un feu d’artifice avec jeu de lumière, pourquoi. Mais avant ca une petite sieste dans Hide Park profitant du soleil.






On retourne à l’auberge, car toute cette marche nous a bien fatigués, et il y avait quelques nuages menaçants qui arrivaient.

De retour le soir nous nous rendons d’abord sur Darling Harbour afin de voir le spectacle 19h. Avant le début du spectacle, il y a eu une demande en mariage, évidement avec la complicité du festival, je pense que c’est très anglo-saxon ça! et puis début du spectacle, c’était dans l’ensemble assez sympa, il faut dire le cadre n’était pas trop moche, mais j’ai vu mieux surtout l’an dernier avec Marseille 2013.


Ensuite, nous nous sommes dirigés vers Circular Quay, à coté de l'opéra l’opéra, où, était projeté sur les toits de l’opéra des animations, pour le coup j’ai vraiment adoré, c’était super bien fait, des animations faisant construction, démolition, vue de l’intérieur du toit, magnifique!











Le lendemain matin, il faut dire que nous étions bien HS, la marche de la veille nous a tués, mais nous sommes redescendus pour faire le Musée d’Art contemporain. Bon vous le savez j’accroche toujours pas, surtout qu’ici en Australie, c’est encore pire… haha….

Bref après avoir déjeuné, nous étions encore plus HS, du coup mou sommes retourné au Backpackers et faire une petite sieste. Puis l’après-midi est vite passé avec les jeunes, surtout que le soir, l’auberge a organisé un BBQ pour tout le monde! au top. Nous n’avons pas suivi tout le monde jusqu’au bout de la nuit, car le lendemain il fallait se lever à 3H du matin, car nous prenons le premier avion pour Brisbane.

Le lendemain, réveil 3H, heureusement que nous avons préparé nos affaires la veille, Thierry un jeune Français vient nous récupérer à l’auberge et nous amène à l’aéroport pour 10$, il fait ça pour arrondir ses fins de mois, et du coup tout le monde est gagnant!

Premier à l’aéroport, un peu excité par la suite, on remonte chercher le soleil!! vite que c’est l’hiver ici à Sydney….
Après 1h15 d’avion, nous y voilà, nous sommes à Brisbane, en sortant il fait déjà bien meilleur, mis à part quelques nuages… mais la suite c’est pour dans quelques jours 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire